Détecteurs de fumée connectés et intelligents : les meilleurs de 2021

détecteur de fumée connecté

Les incendies résidentiels représentent 75 % des décès liés dans les pays occidentaux. La National Fire Protection Association (NFPA) aux USA indique même que 40 % des décès dus à des incendies résidentiels se produisent dans des maisons sans détecteur de fumée ou avec des détecteurs qui ne fonctionnent pas. Un détecteur de fumée qui fonctionne correctement est indispensable pour assurer la sécurité de votre maison et votre famille.

Les détecteurs de fumée sont disponibles avec toute une gamme de fonctionnalités, ce sont des appareils connectés de base à la technologie de maison intelligente. Le principal avantage d’un détecteur de fumée connecté et intelligent par rapport à un modèle ordinaire est sa capacité à vous avertir du danger lorsque vous n’êtes pas chez vous. Les détecteurs d’incendie intelligents offrent la possibilité d’échanger les bips et les sirènes contre des alertes vocales et des notifications sur smartphone.

Le meilleur détecteur de fumée connecté pour votre maison dépend de vos préférences, des autres types de technologies intelligentes que vous utilisez et des caractéristiques du détecteur. Ce guide présente des recommandations pour certains des meilleurs détecteurs de fumée intelligents du marché.

Le meilleur détecteur de fumée connecté : Google Nest Protect

détecteur de fumée connecté google nest

Le Nest Protect de Google est un détecteur de fumée intelligent complet. Il est doté d’un capteur à spectre divisé qui détectera à la fois les feux qui coulent lentement et les flammes qui brûlent rapidement, et dispose en outre de capteurs de monoxyde de carbone (CO), de chaleur, d’humidité et d’occupation. Ce détecteur de fumée Google est proposé dans un pack de trois détecteurs à placer autour de la maison.

Le Nest n’émet pas d’alarmes sonores, mais son système d’alerte précoce comprend une notification push accompagnée d’une impulsion de lumière jaune sur l’appareil avant qu’il ne déclenche une alarme complète. Le détecteur de fumée émet des alertes vocales qui informent les occupants de la maison de la nature de l’urgence (fumée ou monoxyde de carbone) et de la pièce dans laquelle elle se produit. Toutes ces informations sont disponibles sur l’application qui l’accompagne.

Pour s’assurer que tout est en état de marche, le détecteur de fumée Google dispose d’un mode d’auto-vérification, et il effectue même une vérification mensuelle de la sirène. Disponible en version filaire et à piles, le Nest Protect est compatible avec les autres appareils Nest et Google Home. Il peut également être utilisé avec l’Alexa d’Amazon, mais cela nécessite un processus de configuration distinct.

Détecteur de fumée connecté Français : Netatmo

détecteur de fumée connecté netatmo

Le Netatmo Intelligent Smoke Detector est, un détecteur de fumée connecté de marque Française. Le détecteur possède une alarme de 85dB et envoie immédiatement un message sur le smartphone de l’utilisateur en cas d’alarme. il suffit d’utiliser l’application Netatmo Security pour faire cela. 

Bien entendu, le détecteur de fumée se déclenche également sans application, mais vous ne recevrez alors pas de notification. Le détecteur de fumée Netatmo envoie immédiatement un message lorsqu’il détecte de la fumée et indique également dans quelle pièce la fumée a été détectée. Grâce à la fonction « hush » de l’application, vous pouvez désactiver l’alarme à distance s’il s’agit d’une fausse alerte. 

Selon Netatmo, le détecteur de fumée doit durer pas moins de 10 ans sans avoir à remplacer les piles. D’ailleurs vous recevrez une notification sur votre smartphone. Vous pouvez placer un nombre illimité de détecteurs de fumée dans la maison et leur donner un nom propre dans des pièces spécifiques. Si vous faites cela, vous recevrez également des notifications spécifiques à chaque pièce. Le détecteur de fumée intelligent de Netatmo peut se connecter facilement HomeKit et aussi IFTTT d’Apple. Le détecteur de fumée a reçu un prix de vente conseillé de 99,99 euros.

Le moins cher : FIRST ALERT Z-Wave Smoke Detector

détecteur de fumée connecté first alert

Si vous avez besoin de plusieurs alarmes dans votre maison, ce détecteur de fumée combiné FIRST ALERT est une option abordable. Équipé de capteurs de fumée électrochimiques et photoélectriques, cet appareil 2 en 1 possède un détecteur combiné de fumée et de monoxyde de carbone. Il dispose également d’un avertisseur sonore de 85 décibels, d’un couvercle de pile inviolable et d’un bouton unique de test/silence.

Ce dispositif FIRST ALERT utilise la technologie sans fil Z-wave pour communiquer avec d’autres appareils intelligents et envoyer des notifications à un smartphone. L’alarme fonctionne bien dans les maisons déjà équipées d’un hub de maison intelligente compatible Z-wave, comme le Hub SmartThings ou Nexia Home Intelligence. Le détecteur de fumée est simple à configurer et à synchroniser avec les hubs intelligents compagnons, et il fonctionne avec deux piles AA.

Détecteur de fumée connecté ultra-compatible : MINUT MT-P2

détecteur de fumée connecté minut

Le dispositif de MINUT MT-P2  est un détecteur de fumée et de monoxyde de carbone avec des services Alexa intégrés. L’alarme est essentiellement un Amazon Echo 4 avec la capacité supplémentaire de détecter la fumée via des capteurs photoélectriques et le monoxyde de carbone. Elle répond aux commandes vocales et peut être utilisée comme une enceinte Bluetooth standard.

Cet appareil MINUT MT-P2 est également compatible avec Apple HomeKit. L’application compagnon permet aux utilisateurs de tester ou d’arrêter l’alarme, de contrôler d’autres appareils de divertissement ou de régler la veilleuse incluse depuis un smartphone ou une tablette. L’alarme n’est disponible qu’en tant qu’unité câblée, alimentée par le secteur (avec une batterie de secours au lithium de 10 ans).

Certains craignent qu’un appareil multifonctionnel tel que l’MINUT MT-P2 ne soit pas aussi fiable qu’un détecteur de fumée dédié. Cependant, l’MINUT MT-P2 est l’une des seules alarmes intelligentes du marché à pouvoir être commandée à 100 % par la voix, sans interconnexion avec un concentrateur intelligent.

Le plus multifonction : Amazon Echo Dot

détecteur de fumée connecté amazon echo

L’Amazon Echo Dot est relativement bon marché et compatible avec une liste croissante d’appareils domestiques intelligents, notamment des caméras de sécurité, des lampes et des thermostats. Ajoutez Alexa Guard, gratuit pour tout propriétaire d’Echo, à l’ensemble des compétences d’Echo pour transformer l’appareil intelligent en une alarme de sécurité de base.

Avec Alexa Guard activé, toute enceinte Echo devient un dispositif de sécurité économique. Les mêmes microphones sensibles utilisés pour entendre les commandes vocales peuvent également détecter la sirène d’un détecteur de fumée ou de monoxyde de carbone existant. De plus, elle peut « entendre » le bruit du verre qui se brise à une fenêtre et envoyer une notification à votre smartphone.

La fonction de garde est un ajout intéressant à la panoplie déjà très complète d’Alexa. Même si l’Echo n’a pas de capteurs intégrés pour détecter la fumée ou le monoxyde de carbone, c’est un moyen peu coûteux de rendre une technologie existante plus « intelligente ». Echo avec Alexa Guard esttrèds léger mais aussi intelligente vous pouvez l’utilsier comme un système de sécurité

Les différentes catégories de détecteurs de fumée

Deux types de détecteurs de fumée sont utilisés dans les propriétés résidentielles pour détecter la fumée : photoélectrique et ionisation. Selon les recherches menées par le Centre de recherche sur les incendies du National Institute of Standards and Technology (NIST), les détecteurs de fumée à ionisation réagissent généralement plus rapidement à la fumée produite par les feux de flammes, tandis que les détecteurs de fumée photoélectriques réagissent plus rapidement à la fumée des feux couvants.

Chaque incendie étant différent, un type d’alarme n’est pas nécessairement meilleur qu’un autre. Ce guide explore les principales différences entre les deux types de détecteurs.

Ionisation

En général, les détecteurs de fumée à ionisation sont les plus répandus. Construits avec une petite quantité de matériau radioactif entre deux plaques chargées électriquement, les plaques ionisent l’air et font circuler le courant entre elles. Lorsque la fumée pénètre dans le détecteur, elle perturbe le flux d’ions, ce qui active l’alarme.

Les feux de flammes – causés par des combustibles qui brûlent rapidement, tels que les liquides inflammables, les journaux, les produits de nettoyage et la graisse de cuisson – sont les types d’incendies domestiques les plus courants. Les feux de flammes s’enflamment rapidement et produisent de grandes quantités de flammes avec de petites quantités de fumée. Les détecteurs de fumée à ionisation se déclenchent facilement en cas de fumée causée par des aliments sur la cuisinière ou dans le four.

Photoélectrique

Pour détecter un incendie, les détecteurs de fumée photoélectriques utilisent une diode électroluminescente (DEL) placée à un angle de 90 degrés avec un capteur photosensible dans une chambre de détection. Lorsque la fumée rentre dans la pièce, les particules de fumée dispersent le faisceau lumineux. La lumière est alors réfléchie sur le capteur photosensible pour déclencher l’alarme.

Les détecteurs de fumée photoélectriques détectent ultra rapidement les feux que l’on appelle “couvant”. Les feux couvants (à combustion lente) peuvent brûler pendant des heures et produire de grandes quantités de fumée. Les causes les plus courantes de feux couvants sont les cigarettes, les braises de cheminée et les coupures de courant. Les détecteurs photoélectriques ne sont pas aussi susceptibles d’être déclenchés par la fumée générée par la combustion d’aliments qu’un détecteur de fumée à ionisation.

Spectre double/split

Pour offrir une protection maximale, certains détecteurs de fumée contiennent à la fois des capteurs à ionisation et des capteurs photoélectriques. Les alarmes doubles coûtent généralement plus cher, mais elles assurent une détection complète des incendies. Pour être plus sur, vous pouvez installer type détecteur de chaquedans la maison.

Détecteur de fumée connecté et intelligent : comment choisir le meilleur ?

Les détecteurs de fumée traditionnels ont été des systèmes d’alerte incendie efficaces pendant des décennies, alors pourquoi envisager de les remplacer ? Les détecteurs connectés et intelligents pour la maison sont beaucoup plus performant que les detecteurs classiques. Le plus important est qu’ils peuvent faciliter un appel plus rapide aux services d’urgence, une capacité critique lorsque la maison est vide. Une notification de votre détecteur de fumée peut sauver la vie de votre animal de compagnie. Avant d’effectuer un achat, tenez compte des informations suivantes.

Sensibilité et fausses alerte

Les détecteurs de fumée sont conçus pour être silencieux, mais ce silence est une arme à double tranchant. Comme l’alarme ne se déclenche que lorsque quelque chose ne va pas – elle a détecté de la fumée ou la pile est morte – il est difficile de savoir si elle fonctionne correctement. Parfois, l’alarme se déclenche sans raison apparente, par exemple lorsqu’un plat brûle dans le four ou qu’une grande quantité de vapeur s’échappe de la douche.

Les détecteurs de fumée à ionisation ont tendance à déclencher de fausses alarmes plus souvent que les détecteurs de fumée photoélectriques, et certains détecteurs sont tout simplement plus sensibles que d’autres. Certains détecteurs de fumée vous permettent de régler leur niveau de sensibilité, mais procédez avec prudence : La dernière chose que vous voulez est d’inhiber la capacité du détecteur à détecter des traces de fumée.

La sensibilité des détecteurs à la fumée s’améliore au fur et à mesure que la technologie s’améliore. Si l’alarme est placée à l’endroit recommandé, qu’elle est exempte de poussière et qu’elle est testée tous les mois, elle devrait fonctionner correctement.

Compatibilité avec votre smart home

Certaines alarmes autonomes fonctionnent avec tout type d’appareil mobile, tandis que d’autres sont spécifiques à certains types de concentrateurs intelligents. La nouvelle alarme doit être compatible à la fois avec le concentrateur de votre maison et avec vos appareils mobiles.

S’il est nécessaire de mélanger les technologies, utilisez un écouteur intelligent, un autre type de matériel, comme une veilleuse ou un haut-parleur intelligent qui se branche sur une prise de courant. Ces appareils écoutent le déclenchement d’une alarme et envoient une alerte à votre téléphone s’ils en entendent une. Un écouteur intelligent est une option peu coûteuse qui transforme un système d’alarme traditionnel en un dispositif intelligent.

La place du détecteur de fumée connecté dans la smart home

Les consommateurs choisissent les alarmes intelligentes parce qu’ils attendent d’elles qu’elles fassent plus que déclencher une alarme. Réfléchissez au degré d’intelligence de l’appareil pour qu’il réponde aux besoins de votre foyer. Souvent au milieu d’autres objets comme le home trainer connecté, un cadre photo connecté, ou votre balance connectée. Lorsqu’une alarme détecte de la fumée, certains modèles de détecteurs de fumée se contentent d’envoyer un message « ping », tandis que d’autres ont la capacité avancée de déclencher le thermostat pour arrêter le système de chauffage, de ventilation et de climatisation afin d’empêcher la fumée de remplir le système de ventilation.

Avant d’intégrer intégrer un détecteur de fumée au reste de la maison, vérifiez bien qu’il sera compatible avec votre hub de maison intelligente majeur comme Nest, Alexa ou HomeKit. Les hubs smart-home permettent de contrôler les appareils intelligents par commande vocale ou par une application pour appareils intelligents. Les utilisateurs peuvent surveiller leurs détecteurs de fumée de n’importe où dans leur maison (ou dans le monde), tant qu’ils sont connectés au hub. Avoir un seul « centre de contrôle » est une bonne idée, et cela élimine le besoin d’avoir plusieurs applications sur les appareils intelligents.

Interoprabilité

Comme les experts recommandent que la plupart des maisons aient plus d’un détecteur de fumée, assurez-vous qu’ils sont tous connectés. L’interconnectivité est pratique : si alarme se déclenche, toutes les autres alarmes de la maison se déclencheront également, comme celle du frigo connecté. Bénéfique dans les grandes maisons, elle garantit que, quel que soit l’endroit où se trouve la famille dans la maison, quelqu’un entendra l’alarme.

Les détecteurs de fumée sont interconnectés par WiFi, par radiofréquences ou par un câble relié au système électrique de la maison. L’option WiFi est plus facile à installer, mais elle ne fonctionne que lorsque le WiFi est connecté. Les alarmes sont très efficaces mais elles peuvent nécessiter l’intervention d’un professionnel. Les systèmes qui se connectent aux fréquences radio partagent le même canal et sont faciles à installer.

Notifications

Tout le monde ou presque connaît la fonction d’alerte par sirène des détecteurs de fumée. Cependant, un détecteur intelligent peut différencier le type de danger qu’il détecte, l’emplacement du danger et la façon de réagir. La sophistication et la variété de ces notifications dépendent du modèle.

En général, les utilisateurs peuvent gérer la quantité d’informations dans l’application associée au détecteur de fumée. Les notifications peuvent être contrôlées via l’appli ou le téléphone. Plus les informations offertes par le détecteur sont détaillées, plus il contribuera à donner accès au niveau de danger d’incendie dans votre maison.

Utilisateurs multiples

Plus il y a de personnes qui reçoivent une alerte en cas d’urgence, plus la réponse est rapide. Il est plus sûr (et plus intelligent) que plusieurs personnes reçoivent une notification si un incendie se déclare dans la maison. Chaque membre de la famille doit avoir accès à la maison, à l’exception des jeunes enfants.

En donnant un accès temporaire aux gardiens d’animaux, aux membres de la famille proches et aux voisins en cas d’absence, vous augmentez la probabilité que la maison et son contenu restent en sécurité pendant l’absence de ses occupants. Choisissez un système qui prend en charge plusieurs utilisateurs grâce à une fonction d’invitation.

Câblé ou à piles ?

Les détecteurs de fumée à piles, qui fonctionnent uniquement grâce à l’énergie qu’ils reçoivent des piles, sont faciles à installer. Lorsque les piles se déchargent, l’alarme devient inefficace. Vérifiez ce type de détecteur tous les mois pour déterminer la quantité de « jus » restant dans les piles.

Comme ils sont reliés à l’alimentation électrique de la maison, les détecteurs câblés sont plus fiables. Ils fonctionnent indéfiniment tant qu’ils sont alimentés en électricité. Les détecteurs câblés sont également équipés de batteries de secours pour assurer leur fonctionnement en cas de panne de courant. Cependant, un appareil câblé est plus difficile à installer et peut nécessiter l’intervention d’un électricien.

Facilité d’installation

Les détecteurs de fumée à piles sont plus faciles à installer, et ils peuvent être opérationnels en quelques minutes. Comme ils constituent la seule source d’alimentation, n’oubliez pas de tester et de remplacer fréquemment les piles.

Les détecteurs de fumée câblés sont reliés à l’alimentation électrique de votre maison. Pour installer ou effectuer tout type d’entretien sur l’appareil, le courant doit être coupé au niveau du panneau électrique principal. De nombreuses personnes font appel à un électricien professionnel pour l’installation. D’ailleurs on vous prévient c’est pas un très bon cadeau smart home et est plutôt mauvais présage.

Les avantages de posséder un détecteur de fumée connectée

Un détecteur de fumée qui s’intègre à une autre technologie de maison intelligente est plus sûr, plus intelligent et plus efficace qu’un détecteur de fumée traditionnel. Les détecteurs autonomes ne signalent qu’un seul danger dans une partie de la maison, mais les détecteurs de fumée intelligents peuvent alerter plusieurs zones de la maison, même en l’absence des occupants. En intégrant pleinement tous les dispositifs intelligents existants dans leur maison, les utilisateurs bénéficient de tous les avantages de la technologie intelligente.

Le meilleur détecteur de fumée intelligent doit extraire des informations des appareils situés à l’intérieur et à l’extérieur de la maison et permettre aux utilisateurs d’agir en cas d’urgence. Par exemple, si votre pot connecté prend feu ! Votre maison est plus sûre lorsque tous les appareils sont connectés les uns aux autres par l’intermédiaire d’une plateforme concentratrice pour maison intelligente. Lors du choix d’un détecteur de fumée intelligent, celui-ci doit présenter, au minimum, ces trois caractéristiques :

  • Interconnectivité par WiFi, radio ou câblage.
  • Compatibilité avec d’autres appareils et concentrateurs intelligents.
  • Facilité d’utilisation et de dépannage.

FAQ sur les détecteurs de fumée connectés

Vous vous demandez toujours si un détecteur de fumée intelligent en vaut la peine ? Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur ces produits domestiques. Les fabricants peuvent également répondre à des questions spécifiques aux produits.

Qu’est-ce qu’un détecteur de fumée connecté et intelligents ?

Un détecteur de fumée intelligent détecte la fumée, déclenche une alarme et envoie des notifications à un smartphone ou à un appareil. Il peut être connecté à un réseau WiFi ou à un système de sécurité domestique.

Qu’est-ce qui est le mieux, un détecteur de fumée connecté ou un détecteur de chaleur ?

Dans la plupart des cas, les détecteurs de fumée détectent les incendies plus rapidement que les détecteurs de chaleur. La fumée est générée dans les premiers stades d’un incendie ; les détecteurs de chaleur ne s’activent que lorsqu’ils détectent des températures élevées ou des températures qui augmentent anormalement vite. Les deux alarmes peuvent être utilisées ensemble pour assurer une protection supplémentaire. Toutefois, si votre budget ne vous permet d’acheter qu’un seul appareil, il est préférable d’installer un détecteur de fumée.

Où installer un détecteur de fumée ?

Il est préférable d’installer des détecteurs de fumée dans toutes les chambres et à chaque niveau de la maison (y compris le sous-sol). Il faudrait aussi installer des détecteurs dans les salons où il y a votre table basse connectée, les salles familiales ou près des escaliers aux niveaux sans chambre à coucher.

Comment les détecteurs de fumée sont-ils reliés entre eux ?

Les détecteurs de fumée sont interconnectés soit par une connexion câblée utilisant le câblage domotique de la maison, soit par WiFi. Dans certains cas, ils peuvent être interconnectés par radiofréquences, comme des Awox SmartLight Mesh Color.

Comment puis-je faire en sorte que mon détecteur de fumée cesse de bipper ?

Le son strident de votre détecteur de fumée indique que la pile de l’appareil doit être remplacée. Remplacez la pile et réinitialisez l’appareil pour éliminer le gazouillis. Si le bruit persiste, contactez le fabricant de l’appareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *