Frigo connecté : guide d’achat et comparatif des meilleurs de 2020

Frigo home

Dans sa dernière étude, le centre de Grand View research, a estimé la valorisation globale du marché mondial du réfrigérateur connecté à environ 254 millions de dollars en 2018. Pas de doute, que nous allons donc assister à un grand changement sur ce secteur qui va bousculer nos habitudes. 

Chaque jour, nous sommes plus nombreux à nous intéresser à ces curiosités qui viennent animer la cuisine, sans vraiment comprendre leur plus-value, ni si nous devrions en acheter un, et si oui, lequel ? Essayons d’y voir plus clair, nous allons vous présenter un comparatif domotique des meilleurs réfrigérateurs connectés.

Qu’est-ce que c’est un frigo connecté ?

Mais d’abord, qu’est ce que c’est qu’un frigo connecté ? Quelle est la particularité de ce meuble fermé dont la température est régulée par réfrigération indépendamment de la température extérieure?

C’est une appellation peut regrouper un grand nombre d’objets qui sont pourtant différents. Comme son nom l’indique, il y a évidemment une notion de connexion qui est inhérente au produit. C’est donc d’abord cette possibilité d’interagir avec le frigo qui le définit, plusieurs connexions sont possibles pour un frigo. Par wifi ou le bluetooth vont permet à l’objet de se connecter à internet, à un smartphone, ou encore un autre objet connecté.

Ensuite, bien que cela ne soit pas porté dans le nom, les frigos connectés embarquent plusieurs technologies (par exemple de l’intelligence artificielle) grâce à leur capacité de calcul. Avec un processeur, de la mémoire vive, et souvent un écran, ces frigos se rapprochent de l’ordinateur pour ajouter une surcouche de service qui va venir compléter l’offre de base qui est de garder les aliments au frais.

Définition

Pour faire simple, le réfrigérateur (ou frigo) connecté est un meuble de réfrigération doté de fonctionnalités qui permettent une interaction à travers diverses interfaces (surface, voix, smartphone) et un meilleur usage de l’énergie.

Pourquoi connecté ? 

Alors la grande question que l’on peut se poser est : est-ce que cela vaut le coup ? Est-ce que les fonctionnalités sont intéressantes ? Y a t’il un vrai changement avec un frigo classique ? De nombreux frigos lancés en 2020 ont été des changements structurants sur le marché de l’électroménager connecté, car ils embarquent enfin des technologies qui pourraient les détacher complètement de leurs ancêtres. 

Des marques comme Samsung, qui a remporté chaque année l’award,  » Best of Innovation «  du CES avec son “Samsung Family Hub” ; comme LG et son “LG InstaView ThinQ” ; sont des pionnières et elles redéfinissent tous les ans les normes d’un secteur encore nouveau pour le consommateur non averti. Nous allons d’abord voir quelles sont les bases dans le choix du frigo, avant d’ajouter ce qui nous intéresse le plus : l’intelligence et la connexion.

Les meilleurs réfrigérateurs connectés

On vous présente les trois meilleurs frigos qui représentent le futur du connecté. Sinon aujourd’hui une large gamme de petites fonctionnalités connectées ont fait leur apparition chez les constructeurs traditionnels, on pense notamment à Haier (avec son Link cool) et à Whirlpool qui ont annoncé (en 2017 et 2018) leur volonté de rentrer sur ce marché.

Le meilleur frigo connecté : Samsung Family Hub

Classe énergétique : A+
Niveau sonore : 40 dB
Technologie de froid : Frost + et métal cooling
Modèle 4 portes de 90,8 cm de large pour 182,5 cm de haut et 73,3 cm de profondeur
Volume frigo de 351 litres
Volume congélateur de 199 litres
Prix : €€€€€

Samsung 1

Avis sur le Samsung Family Hub

On peut dire que c’est le seul vrai frigo connecté disponible sur le marché de façon massive. On est un peu déçu par la classe énergétique d’un frigo de ce standing. A l’utilisation c’est un changement incroyable bien que l’on apprécie peu que la connexion se fasse seulement avec des devices Samsung.

Le Family Hub est celui qui a ouvert la voie, c’est en effet le premier frigo connecté à destination des particuliers, et depuis plusieurs années Samsung régale chaque année de ses nouvelles innovations. 

Comme les autres vous aurez le choix entre Bluetooth et Wi-Fi pour vous connecter, par exemple aux 3 caméras qui sont à l’intérieur du frigo. Une application SmartThings est disponible sur iOS et Android. Évidemment, la gestion des courses (ici aussi sans partenaire) et des dates de péremption sont intégrées.

Déjà, on aime beaucoup la finition en inox (anti traces !) qui en fait un vrai objet de charme. A cela s’ajoute la panoplie classique de Samsung comme le contrôle de l’humidité et un distributeur d’eau et glaçon très efficace. Une fois ouvert, on ne peut rien manquer, les lumières LED donnent une belle couleur claire.

L’écran tactile est ici aussi le centre de la machine. Outre le briefing matinal et le tableau blanc, on voit qu’il y a eu un vrai travail sur l’ecosystème pour le rendre utilisable rapidement. Car les partages de photos ou les agendas partagés peuvent directement être reliés à votre compte Outlook ou Google. 

Côté multimédia des intégrations Spotify ou TuneIn vous permettront d’écouter de la musique. Et pour les films et séries, il faudra se connecter avec votre Samsung Galaxy 6+ (ou Note 5+) ou bien un téléviseur Samsung. Impossible donc de se connecter directement à votre compte Facebook ou Netflix, un manquement difficile à accepter.

C’est un très beau produit bien fini auquel il manque un ou deux paliers plus à la classe énergétique et une connexion directe à YouTube et Netflix. Son prix est évidemment un facteur sélectif. Il est actuellement un des rares réfrigérateurs congélateurs connectés complets avec écran disponible sur le marché.

Enfin, à noter que l’assistant vocal directement intégré dans le frigo est celui de Samsung (SmartThings) mais qu’il est possible de changer pour Nest, Google Home ou Alexa.

Le challenger : LG Instaview ThinQ

Classe énergétique : A++
Niveau sonore : 39 dB
Technologie de froid : Frost (froid ventilé)
Modèle 4 portes de 91,2 cm de large pour 179 cm de haut et 73,8 cm de profondeur (dont 12,8 cm épaisseur de porte)
Volume frigo de 405 litres
Volume congélateur de 196 litres
Prix : €€€

LG

Avis sur le LG InstaView ThinQ

Révolution technologique, il manque encore à ce petit bijou un écosystème adapté pour qu’il puisse mettre en valeur ses capacités. Cela le relaie encore au rang de gadget très cher !

L’instaview de LG est sûrement l’un des appareils électroménager les plus impressionnant qui existe actuellement. La marque coréenne a ainsi déployé tout son savoir-faire technique et technologique pour nous en mettre plein la vue. On regrette pourtant qu’ils ne proposent qu’une finition en Inox, un noir laqué aurait pu être magnifique.

Comme son prédécesseur, le ThinQ embarque son filtre anti bactérien, son alarme porte ouverte et sa détection de panne. Vous pouvez toujours activer un blocage enfants pour ne pas vous faire piquer des yaourts !

Dès le premier coup d’œil, on remarque la vitre historique de la marque s’allumer pour nous montrer l’intérieur du Frigo. Maintenant elle peut se transformer en un écran tactile qui embarque toutes les fonctionnalités connectées du Frigo.

C’est depuis l’écran LCD HD 29 pouces connecté en Bluetooth et Wi-Fi  que vous allez pouvoir prendre en main votre réfrigérateur-congélateur connecté LG InstaView ThinQ. Celui-ci embarque de nombreuses fonctionnalités comme le tableau blanc et les post-it, l’affichage du briefing matinal ou de la météo.

C’est aussi un vrai outil multimédia puisque vous pourrez écouter de la musique, partager des photos et même regarder vos films et séries préférés. Enfin n’oubliez pas qu’Alexa est désormais dans votre frigo !

Directement relié à l’application LG Smart ThinQ disponible sur iOS, Samsung et Android.Vous pourrez aussi profiter des fonctionnalités dédiées comme une aide à la gestion des courses (aucun partenaire de distribution n’a encore été choisi. Par contre vous pourrez pleinement profiter de la gestion de la date de péremption de vos aliments, entrés en un scan au moment de la dépose.

Notre frigo connecté préféré : Siemens IQ 3 

Classe énergétique : A++
Niveau sonore : 42 dB
Technologie de froid : NoFrost MultiAirflow
Dimension de 80 cm de large pour 193 cm de haut et 70 cm de profondeur
Volume réfrigérateur de 400 litres
Volume congélateur de 105 litres
Prix : €€

Siemens

Avis sur le Siemens IQ3

C’est le plus abordable des frigos connectés et ça se voit, c’est pourtant celui que l’on peut trouver le moins “gadget”. Malgré le manque d’écran qui est l’un des grands atouts de ses concurrents, on se satisfait de voir un frigo qui pourra être acheté par un plus grand nombre, en étant malin et efficient énergétiquement.

L’IQ3 est le dernier-né de la gamme initiée par Bosch et Siemens. Connecté en Wifi à l’application Bosch Home Connect disponible sur iOS et Android vous pourrez contrôler un certain nombre de fonctions à distance

Malgré la catégorie, ils n’ont pas lésiné sur les finitions en noir ou Inox il est très élégant dans toutes les cuisines. Le BlackSteel pense à vos aliments en proposant un compartiment HyperFresh plus avec régulation d’humidité, le tout éclairé à la LED.

Les fonctionnalités de connexion sont cependant un peu limitées, à l’intérieur, vous pourrez profiter de deux appareils photo qui vous permettent de vérifier via l’application, le contenu du réfrigérateur.

Ensuite la connexion avec votre téléphone permettra principalement de changer de mode de réfrigération à distance (par exemple pendant vos vacances). Vous allez aussi recevoir des alertes automatiques en cas de température trop basse ou de porte laissée ouverte : plus de mauvaises surprises et d’énergie dépensée inutilement.

Le gros point faible de ce frigo est le manque de connectique et d’écran qui le rendent trop dépendant du téléphone pour profiter du “smart”. On se rassure en se disant que toutes les innovations présentes sur ce frigo sont dédiées à l’économie d’énergie, et c’est cela l’innovation qu’on aime.

Un gros point fort pour ce frigo, c’est la multitude d’objets connectés qui sont proposés par les deux constructeurs Siemens et Bosch en parallèle. Ainsi l’écosystème très facilement connectable à ce frigo est énorme, permettant de l’inclure plus largement dans votre smart home, du porte clé connecté à l’ouverture des portes.

Le constructeur chinois Haier avec son Link Cook ou encore Whirlpool et son WRFA94CIHZ ont annoncé qu’ils viendraient eux aussi se frotter au marché du frigo connecté l’année prochaine.

Comment choisir son frigo ?

Évidemment, on ne va pas vous mettre en avant les avantages à posséder un réfrigérateur, car c’est désormais un indispensable dans les foyers. Cependant, il peut être intéressant d’avoir un type de frigo qui correspond à vos besoins.

Les différents types de frigo

Table Top

Le table top est le plus petit des frigos standard. Sa capacité est souvent autour des 200 litres pour une hauteur de 85 cm, idéal pour aller au-dessus d’un plan de travail. On peut le trouver dans des largeurs variant de 40 à 60 cm. 

C’est le frigo des célibataires par excellence. Il convient parfaitement à une utilisation quotidienne et peut s’insérer facilement dans une cuisine même petite. On le retrouve souvent dans les appartements des étudiants ! Certains d’entre eux ont même une petite partie freezer, bien que la qualité de celui-ci ne permette pas de grande conservation. D’ailleurs, l’innovante table basse connectée Sobro rentre dans cette catégorie.

Ainsi vous pourrez en trouver entre 150 et 1000 euros pour le très haut de gamme.

Classique 

Vous l’avez vu de partout, le frigo traditionnel regroupés tous les appareils entre 100 et 200 cm de haut et 45 et 65 de large. Cela porte l’objet à une capacité de stockage entre 300 et 400 litres, et convient donc pour une utilisation plus importante. 

On l’appelle parfois le “réfrigérateur 1 porte”.  Pour des couples ou des familles, le nombre de frigos dans cette gamme est tellement important que chacun peut être satisfait de ses envies. 

Pour un appareil entre 250 et 1500 euros, vous pourrez profiter d’un large espace, qui n’inclut aucun endroit de congélation.

Le combiné : Réfrigérateur congélateur

Le réfrigérateur-congélateur est un type d’appareil qui permet de combiner la réfrigération et la congélation dans deux parties distinctes. Si la hauteur globale est très proche des réfrigérateurs classiques, ils sont souvent plus profonds et divisent les capacités : entre 100 et 250 litres pour le frigo, et 30 à 120 litres pour le congélateur. 

Évidemment vous pourrez choisir un modèle avec le compartiment congélateur en haut, ou en bas. Dans tous les cas, l’une des parties de votre réfrigérateur sera un peu délaissée, celle qui sera le moins accessible (pour moi, le congélateur est en haut donc et j’utilise très peu les parties les plus proches du sol de mon réfrigérateur). Bien qu’ils soient extrêmement pratiques, car avoir un congélateur de qualité dans la cuisine est un confort de vie important. 

Il y a quelques inconvénients. D’abord la consommation qui sera beaucoup plus importante qu’un frigo classique, à laquelle s’ajoute l’encombrement d’un tel appareil qui nécessite une cuisine assez grande. Pourtant la gamme de prix reste la même : entre 250 et 3000 euros.

Américain

On arrive au Frigo le plus prestigieux, le frigo américain. Disons le tout de suite, il coûtera entre 500 et 5000 euros. Pour cela, vous aurez un appareil identifiable en un coup d’œil avec ses deux portes de façade qui vous offre un distributeur d’eau fraîche et de glaçons.

Le frigo américain compte de chaque côté un réfrigérateur (entre 320 et 450 litres) et un congélateur (entre 130 et 300 litres) qui porte la taille globale 100 cm de largeur et entre 70 et 90 cm de profondeur. Évidemment, la capacité de stockage est énorme et ce frigo convient donc aux familles plutôt nombreuses.

Pourtant même s’il a l’air de concentrer beaucoup d’avantages, c’est aussi celui qui cristallise les défauts : il prend beaucoup de place, consomme jusqu’à 3 fois l’énergie d’un frigo classique et nécessite une arrivée d’eau. Autant de problématiques qui réservent le réfrigérateur américain à une petite partie de la population. 

Enfin, il existe un certain nombre de modèles sur-mesure et encastrables, mais dans ce cas-là, finissez vite ce guide d’achat pour aller impressionner votre cuisiniste préféré !

Qu’est-ce que je dois regarder en plus ?

Puissance de clim (classe climatique)

La classe climatique correspond simplement à la température idéale d’un réfrigérateur particulier. Cela est très important pour qu’il ait des performances maximales, qu’il ne s’use pas trop vite et consomme moins d’énergie. En effet les constructeurs ont créé plusieurs types de frigos qui se répartissent en quatres catégories : 

  • Ceux étant siglés SN correspondra à une performance maximale entre 10°C à 32°C
  • N  entre 16°C et 32°C
  •  ST entre 18°C à 38°C
  •  T 18°C et 43°C

Alors choisissez aussi en fonction de votre région ou pays actuel, et faites attention pendant les déménagements longue distance.

Froid statique et froid ventilé

Pour choisir correctement son réfrigérateur, il convient de comprendre la différence entre le froid statique et le froid ventilé.

En Europe, nous avons créé le froid dynamique, qui consiste simplement à mettre un ventilateur sous la paroi arrière du frigo. Cela permet d’avoir une température plus homogène dans tout l’appareil. De plus, la descente de température se fera très vite après la fermeture du frigo.

C’est une version allégée du “Total No frost” Coréen, qu’on retrouve par exemple chez Samsung et LG qui réinjecte de l’air froid et sec de façon homogène, et permet aux aliments de se conserver 2 fois plus longtemps. Cependant certains aliments peuvent mal supporter le froid sec et se dessécher. Alors plus besoin de dégivrage, mais un petit peu plus de bruit, contraintes qui n’existent pas sur le froid dynamique. 

Enfin nous ne nous devons vous parler du froid statique, qui est sans ventilation et donc avec une température non homogène. Dans ces cas là, il faut utiliser les zones du réfrigérateur de conservation à bon escient en répartissant ses produits :

En haut : les viandes, poissons, yaourts 
Au milieu : légumes cuits, charcuterie, crustacés et jus de fruits
En bas (bac à légumes) : fruits et légumes frais

C’est très silencieux et économe en électricité, mais nécessite un dégivrage régulier et de limiter au maximum les ouvertures. En effet le retour à température optimal est très lent.

Consommation énergétique

Les appareils électroménagers sont toujours le gros point noirs dans la consommation énergétique d’un foyer. Il peuvent représenter jusqu’à 30% des dépenses énergétiques, et le frigo 10% à lui seul. En effet, c’est un appareil qui tourne en continu. Le frigo fait évidemment partie des gros consommateurs, malgré de grosses innovations depuis les années 70, nous sommes encore autour de 498 kilowatts-heures par an.

Lorsque vous avez décidé d’acheter un frigo, plusieurs paramètres rentrent en compte dans sa consommation énergétique :

  • Volume globale
  • Volume de congélation
  • Fonction dégivrage
  • Machine à glaçon, glace pillé
  • fréquence d’utilisation
  • température ambiante

Ainsi l’emplacement du réfrigérateur (dans le cellier plutôt que la cuisine) ou le nombre de personnes dans la famille vont largement influer sur sa consommation. Penser à tout cela au moment de l’achat vous évitera de mauvaises surprises avec un modèle énergivore.

Pour avoir une idée rapide de la catégorie du réfrigérateur que vous souhaitez acheter, vous pouvez vous référer à l’euro label, obligatoire sur tous les appareils électroménagers. Le système va de A, en vert, jusqu’à G en rouge, ce dernier étant pour les modèles consommant le plus d’énergie. En plus, sur cette même étiquette vous aurez aussi le niveau sonore de l’appareil. Cela peut être très important dans un studio ou un appartement !


Enfin n’oubliez pas d’entretenir correctement votre frigo, notamment si celui-ci est givré. Dans ce cas-là, il consomme 30% de plus d’énergie pour les mêmes résultats. C’est pour cela qu’il faut aussi nettoyer la vitre arrière, et s’assurer qu’il est bien au minimum à 5 cm du mur derrière lui.

Les + du frigo connecté 

Gestion de l’énergie

L’énergie que nous avons évoquée ci-dessus est d’ailleurs un enjeu majeur pour les gros objets connectés. Vu leur consommation, permettre de réguler la puissance fournie sera demain un point majeur d’un smart-frigo. En temps normal, celui-ci se prête très peu aux optimisations de lui-même. Et c’est normal, car il doit fournir une énergie constante sur le long terme. Il n’existe que des variations manichéennes (on ou off) lorsque vous êtes absent longtemps de la maison ou que vous le faites bouger. 

Tout change avec le frigo connecté, duquel la température peut être contrôlée en temps réel, et donc sensiblement réduire la consommation d’énergie.

En plus, certains frigos connectés peuvent ainsi se plugger à vos autres appareils intelligents pour leur fournir de la donnée et ainsi mieux apprécier leur environnement global pour s’optimiser. Enfin, les dernières versions ont un mode vacances et autres modes de réfrigération à distance qui permet de réduire au maximum son utilisation d’énergie.

Souvent, les réfrigérateurs sont équipés de capteurs qui peuvent vous remonter tous les problèmes et aussi vous indiquer les pertes d’énergie, c’est un indispensable

Ecran, assistant et connectique 

Doté d’un écran et des enceintes, le frigo devient multitâche. Le frigo devient un vrai assistant, le navigateur vous permettra aussi de chercher des recettes sur internet. Une fois les plats choisis, il pourra vous dicter les étapes et lancer automatiquement les minuteurs, un vrai commis !

Vous pourrez également rentrer un agenda, par exemple pour prévoir vos dîners entre amis ou préparer en avance vos semaines avec ce que vous avez dans le frigo.

En même temps, cet écran pourra diffuser la télévision, des vidéos en ligne, ou de la musique. Grâce au phone mirroring vous pourrez même recevoir des appels, mais pas en visio, ils n’ont pas encore mis de caméras à l’extérieur des réfrigérateurs.

Sur certains modèles, l’écran est transparent, en appuyant légèrement dessus, vous pourrez donc voir l’intérieur de votre réfrigérateur sans ouvrir la porte. C’est la promesse de nombreuses économies d’énergie !


Enfin, n’oubliez pas de regarder l’application du frigo et son protocole de connexion (wifi, bluetooth), pour de nombreux appareils votre téléphone en deviendra la véritable télécommande et il est indispensable que l’interface vous plaise ou que le frigo se connecte à une box centralisatrice.

Analyse des aliments

Un certain nombre de réfrigérateurs embarquent une technologie de “vision par ordinateur” qui permet de reconnaître les aliments qu’il contient. Cette technologie déjà très développée est impressionnante par son efficacité. Cela permettra par exemple au frigo de vous proposer des recettes basées sur les produits contenus dans votre frigo.

Dans le même temps, ces caméras embarquées peuvent vous indiquer l’état des aliments, et sélectionner ceux qu’il convient de manger rapidement ou de jeter. Cette technologie vous permettra par exemple d’accéder à l’intérieur du frigo en plein milieu de votre supermarché pour vérifier que vous avez déjà de la crème fraîche.

Dans le même sens, votre frigo peut être équipé d’un scan, qui vous permettra d’entrer la date de péremption des aliments. Il pourra vous avertir des dates limite de consommation.

Grâce à l’analyse des aliments, mais aussi aux instructions que vous leur donnez, ils peuvent commander directement vos aliments préférés que vous n’avez plus en stock. Malheureusement cette option n’est encore disponible sur aucun réfrigérateur, ce qui n’est pas le cas en Corée, ou le Samsung Family Hub s’est associé à la plateforme E-mart pour délivrer ce service. Tous ces services sont regroupés sous le nom de “food management”.

Gestion des données 

Avant de choisir un frigo connecté, il faut surtout penser à la politique que vous voulez mener en matière de données chez vous. Aucun des constructeurs ne vous le dira, car pour l’instant, la réglementation leur permet une grande liberté. 


Cependant, il est indispensable de bien lire les conditions d’utilisation pour chacun des frigos, pour ne pas que vos données personnelles soient dévoilées. 

Pour ceux qui n’ont pas de problème avec le partage, comme pour les plus intéressés, nous avons mis en place un datascope qui analyse chacun des objets connectés que nous évoquons sur ce site, et vous permet ainsi d’en savoir plus sur la politique data de l’appareil.


Fonctionnalités supplémentaires

Parfois certains frigos vous proposent des petites fonctionnalités supplémentaires, comme des glaçons adaptés à différents types de boisson. C’est un peu gadget selon nous, mais comme le design, cela peut parfois faire la différence sur un coup de cœur ! Vivement qu’ils soient reliés à votre pot connecté pour marier vos plats et épices.

Conclusion

Pas encore beaucoup développé en France, le marché des frigos connectés est à l’aube de son grand boom. Il va devenir l’indispensable de la maison éco-responsable et intelligente tout en apportant un grand confort aux utilisateurs. Aujourd’hui les prix sont largement au-dessus d’un frigo classique mais nous faisons le pari d’une démocratisation très rapide de cet électroménager connecté pour toute la famille, surtout grâce à des approches innovantes comme Siemens et Bosch.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *